Göteborg se met au vert

Volvo Trucks va lancer la commercialisation de véhicules électriques en Europe en 2019. Cependant, déjà cette année, quelques Volvo FL Electric sillonneront les rues de Göteborg, berceau de Volvo Trucks, une ville qui se soucie de son impact sur l'environnement. Ces véhicules s'inscrivent dans un programme de construction de quartiers d'un nouveau genre pour rendre la ville plus attractive.
Volvo FL Electric dans le centre de Göteborg

En effet, Volvo Trucks met en service à Göteborg un véhicule électrique destiné à la distribution de produits alimentaires en partenariat avec les sociétés de transport TGM et Schenker.

À Göteborg (Suède), berceau de Volvo Trucks, l'horizon est entrecoupé de grues de chantier. La population de la ville devrait croître d'un tiers d'ici 2035, et de grandes portions du centre-ville sont réaménagées pour accueillir plus de routes et de personnes.

Ce défi ne se limite pas à Göteborg. Un milliard de personnes devraient emménager dans les différentes villes du monde d'ici 2030.  

Pour accueillir les nouveaux résidents, Göteborg prévoit d'aménager de nombreux nouveaux quartiers denses à vocation mixte alliant logements, bureaux et commerces. 

Silhouette de Göteborg

Göteborg espère parvenir à gérer une population croissante tout en restant une ville où il fait bon vivre et avec un impact environnemental minimal.

Henrik Kant, Directeur de l'urbanisme pour la ville de Göteborg, espère que les véhicules électriques joueront un rôle majeur pour faire de ce paysage urbain un modèle probant et durable. 

Henrik Kant

Henrik Kant, directeur de l’urbanisme pour la ville de Göteborg, est convaincu que les véhicules électriques permettront de repenser l'urbanisme différemment.

« Les véhicules électriques sont plus silencieux et ne produisent pas d'émissions. Nous pouvons donc repenser l'urbanisme différemment. La technologie élargit le champ des possibles, avec par exemple des heures de livraison moins contraignantes ou des itinéraires d'autobus desservant au plus près les quartiers résidentiels. Ces solutions nous permettent d'aménager des quartiers denses à vocation mixte. »

À l'époque où il était responsable du service eau et assainissement de la ville, Henrik Kant s'est employé à s'assurer que les véhicules électriques feraient partie de la stratégie de la ville en matière d'assainissement. 

« Notre politique consistait déjà à utiliser des véhicules de collecte des ordures peu polluants et sans combustible fossile dans l'agglomération. Les véhicules fonctionnaient au biogaz ou au HVL, combustible obtenu à partir des sous-produits découlant de la transformation de la viande », indique-t-il. 

Les véhicules électriques permettent désormais à la ville de franchir une nouvelle étape dans la bonne direction. 

« Göteborg ambitionne de devenir une ville verte et animée. Nous devons tout mettre en œuvre pour réduire au maximum les émissions, surtout dans le centre-ville. Nous pouvons parallèlement réduire la pollution sonore au minimum. »

Göteborg ambitionne de devenir une ville verte et animée. Nous devons tout mettre en œuvre pour réduire au maximum les émissions, surtout dans le centre-ville.

Henrik Kant

Directeur de l'urbanisme pour la ville de Göteborg

Jonas Odermalm

Jonas Odermalm, Head of Product Strategy pour les Volvo FL et Volvo FE chez Volvo Trucks.

Il y a quelques années, la ville de Göteborg a fait appel à Volvo Trucks pour concevoir un véhicule de collecte des ordures répondant à des exigences strictes en matière d'itinéraires, de topographie, de vitesse et de capacité de charge. Le véhicule devait notamment pouvoir transporter cinq tonnes et les batteries devaient offrir une autonomie suffisante pour assurer une journée complète de conduite. Le véhicule électrique pour la collecte des ordures est actuellement mis en service. Si les résultats sont concluants, la ville envisage d'étendre son programme.

Entre autres avantages, Henrik Kant espère que les véhicules électriques amélioreront l'environnement de travail des conducteurs. 

« Les agents d'entretien et d'assainissement présentent l'un des plus forts taux d'accidents du travail de la population active dans le pays. Toute solution susceptible d'améliorer leur environnement de travail constitue naturellement une piste à explorer », poursuit-il.

Un autre véhicule Volvo électrique sillonnera les rues de la ville cette année. En effet, Volvo Trucks met en service un véhicule électrique destiné à la distribution de produits alimentaires en partenariat avec les sociétés de transport TGM et Schenker. 

« Les véhicules électriques présentent de nombreux avantages », déclare Jonas Odermalm, Head of Product Strategy pour les Volvo FL et Volvo FE au sein de Volvo Trucks. « En plus de réduire les niveaux de pollution et de bruit, les véhicules électriques peuvent augmenter la productivité et améliorer la précision des livraisons en réduisant le temps passé par les conducteurs dans la circulation, car davantage de livraisons peuvent être planifiées en dehors des heures de pointe. » 

Les véhicules électriques peuvent augmenter la productivité et améliorer la précision des livraisons.

Jonas Odermalm

Head of Product Strategy pour les Volvo FL et Volvo FE chez Volvo Trucks

Lars Mårtensson

Selon Lars Mårtensson, Director of Environment and Innovation chez Volvo Trucks, de plus en plus de villes sont appelées à faire de l'électrification des véhicules une priorité.

Par contre, la mise en service d'un parc de véhicules électriques ne se limite pas aux véhicules à proprement parler. 

« Les véhicules ne sont que l'un des éléments requis pour déployer à grande échelle une solution de transport durable fondée sur l'électrification. Il convient également de s'assurer que les bonnes réglementations, stations de recharge et infrastructures sont en place pour rendre cette solution rentable pour les sociétés propriétaires de véhicules électriques. Les clients et les villes qui investissent dans cette technologie doivent également envisager le réseau de transport dans sa globalité et identifier les atouts pour leur marque, la qualité de vie et l'environnement. »

La ville de Göteborg espère devenir le centre logistique de Scandinavie et n'hésite pas à faire office de banc d'essai pour tester de nouvelles solutions de transport.

Elle accueille déjà deux lignes d'autobus 100 % électriques, ainsi que de nombreux véhicules hybrides. Les constructeurs automobiles locaux testent des véhicules automatisés sur certains itinéraires et Göteborg fait la une des journaux internationaux avec son téléphérique capable de transporter entre 4 000 et 6 000 personnes par heure d'un côté à l'autre du détroit dans le centre-ville dans le cadre du système de transport public de la ville. 

Quelles sont ses attentes pour les futurs résidents ?

« J'espère que d'ici 2035, la pollution sonore et la mauvaise qualité de l'air seront des problématiques du passé, résolues depuis longtemps », anticipe Henrik Kant. 

Pour Lars Mårtensson, Director of Environment and Innovation chez Volvo Trucks, il ne fait aucun doute que les solutions à l'essai à Göteborg seront déployées dans d'autres villes.

Nous souhaitons étendre notre technologie et avons déjà initié des essais dans d'autres villes.

Lars Mårtensson

Director of Environment and Innovation chez Volvo Trucks

« Nous souhaitons étendre notre technologie et avons déjà initié des essais dans d'autres villes comme Hambourg. Il s'agit de créer un environnement urbain attrayant et vivable. Les camions n'étaient pas une priorité en matière d'électrification, mais nous sommes en train de changer la donne aux côtés de nos villes partenaires. »

Volvo FL électrique

Du fait de leur niveau sonore considérablement réduit, les véhicules électriques peuvent circuler la nuit, ce qui permet de limiter le trafic sur la voie publique aux heures de pointe.

Véhicules testés à Göteborg

  • Les deux premiers Volvo FL Electric seront exploités par Renova (recyclage et collecte des ordures) et TGM (société de transport).
  • Véhicule 100 % électrique pour la distribution, la collecte des ordures et d'autres applications en milieu urbain, PTAC de 16 tonnes.
  • Chaîne cinématique : moteur électrique de 185 kW, puissance maxi/continue de 130 kW, transmission à deux vitesses, arbre de transmission, essieu arrière. Couple maxi du moteur électrique de 425 Nm. Couple maxi de l'essieu arrière de 16 kNm.
  • Stockage de l'énergie : deux à six batteries lithium-ion, pour un total de 100–300 kWh. 
  • Autonomie : jusqu'à 300 km.
  • Charge : CA sur secteur (22 kW) ou CC pour une recharge rapide avec CCS/Combo2 jusqu'à 150 kW. 
  • Durée de charge : d'une batterie vide à une batterie entièrement chargée : recharge rapide en 1-2 heures (CC), recharge de nuit jusqu'à 10 heures (CA) avec une capacité de batterie maxi de 300 kWh.

Infos sur Göteborg

570 000 – Population de Göteborg, deuxième plus grande ville de Suède. Elle est le berceau de Volvo depuis la création de l'entreprise en 1926.

140 000 – Estimation du nombre de résidents supplémentaires dans la ville de Göteborg d'ici 2035
(soit une croissance d'un tiers)

12 – Nombre d'objectifs que la ville s'est fixés en faveur de l'environnement pour créer un cadre de vie agréable et œuvrer pour le développement durable. Trois objectifs concernent directement le secteur du transport :

  • Réduction de l'impact climatique.
  • Qualité de l'air.
  • Infrastructure bien conçue.

Sur le même sujet

Fendre l'air avec un meilleur aérodynamisme

Le carburant représente environ un tiers des dépenses d'une entreprise de transport. En couplant les améliorations apportées à l'aérodynamisme au nouveau moteur EURO 6 Step C, Volvo Trucks offre jusqu'à 3 % d'économies de carburant supplémentaires en ...

Révolution numérique dans le secteur des poids lourds

La télématique, la connectivité, les mégadonnées, les services cloud et l'Internet des objets jettent les bases d'une révolution numérique dans le secteur des poids lourds. Ce sont les services qui renferment le plus fort potentiel, et ...

Londres donne le ton pour la sécurité en ville

Londres a fait de l'élimination des accidents de la route une priorité absolue. Selon l'avant-projet, tous les poids lourds au-delà de 12 tonnes devront avoir une autorisation pour circuler dans la ville à compter de 2020. D'autres villes affichent ...