Volvo Trucks

Belgique

×

Soixante ans de vies sauvées grâce à la ceinture de sécurité, mais des progrès restent à faire

Il y a 60 ans, en 1959, les premiers conducteurs Volvo passaient sur leurs épaules la ceinture de sécurité à trois points innovante de Nils Bohlin. Aujourd’hui, la ceinture de sécurité reste l’innovation la plus importante en matière de sécurité routière. On estime que le dispositif a contribué à sauver plus d'un million de vies. Toutefois, malgré ces faits, de nombreux chauffeurs négligent encore son utilisation. « Ce sont clairement des vies gaspillées », déclare Anna Wrige Berling, nouvelle directrice de la sécurité routière et produits chez Volvo Trucks. « Les données montrent que la mortalité serait bien inférieure si tous les conducteurs portaient leur ceinture. »
Mettre sa ceinture de sécurité ne prend que quelques secondes et peut vous sauver la vie.
Mettre sa ceinture de sécurité ne prend que quelques secondes et peut vous sauver la vie.

En 1959, l’ingénieur Volvo Nils Bohlin a mis au point la ceinture de sécurité moderne à trois points. La société, qui avait breveté son invention, a décidé d’en faire profiter gratuitement l’ensemble des constructeurs automobiles. Cette décision atypique a été prise dans l’intérêt de la sécurité publique, afin de protéger chaque automobiliste, quelle que soit la marque de son véhicule. Cette démarche s’est avérée bénéfique pour le monde entier.

« Aucun autre système de sécurité ne rivalise avec la ceinture de sécurité lorsqu’il s’agit de sauver des vies. Et la ceinture de sécurité à trois points a protégé plus de personnes que tout autre dispositif de sécurité lors d’accidents de la circulation », commente Anna Wrige Berling.

Une innovation qui sauve des vies, mais qui n’est pas toujours utilisée
Malheureusement, dans de nombreuses régions du monde, l’utilisation de la ceinture de sécurité parmi les chauffeurs et passagers de camions est loin d’être totale.

« Le rapport sur la sécurité 2017 de Volvo Trucks montre que la moitié des chauffeurs de camions tués dans un accident de la route auraient survécu s’ils avaient bouclé leur ceinture de sécurité », explique Anna Wrige Berling.

Pourquoi ne le font-ils pas ? Certains chauffeurs de camions estiment à tort que le port de la ceinture est inutile par rapport à la taille du véhicule.

« Les faits sont clairs : l’utilisation de la ceinture de sécurité est tout aussi importante à bord d’un camion. Par exemple, lors de tonneaux, la ceinture peut empêcher le chauffeur d’être écrasé entre le camion et le sol », poursuit Anna Wrige Berling.

La vision zéro accident
Volvo Trucks adopte une vision zéro accident et estime que les constructeurs de camions, les autorités chargées de la circulation, les planificateurs d’infrastructure, d’autres experts, ainsi que les chauffeurs du monde entier doivent collaborer afin d’améliorer la sécurité routière.

« Nous partageons nos découvertes en matière de sécurité routière et offrons nos connaissances et notre expertise aux universités, aux laboratoires de recherche et aux organisations partenaires. Nous nous impliquons dans tout ce qui touche à la sécurité routière. Ceci nous permet d’en apprendre plus sur les problèmes, les solutions potentielles et les modalités de conception des camions du futur », conclut-elle.

Dans son nouveau rôle, Anna Wrige Berling apporte avec elle des connaissances approfondies en matière de sécurité routière. Elle dispose en effet d’une large expérience après avoir travaillé sur des problèmes de sécurité active et passive au sein des services de développement produit, d’ingénierie avancée et de recherche du groupe Volvo.

Entre 2008 et 2013, Anna Wrige Berling a dirigé l’équipe de recherche de Volvo Trucks dédiée aux accidents, qui étudie depuis 1969 les accidents de la circulation sur site, ainsi que des données de sécurité collectées, afin d’assurer le développement de futurs produits. Elle a représenté Volvo lors de salons externes portant sur la sécurité routière et a occupé un rôle majeur dans la communication de l’offre de sécurité de Volvo dédiée au secteur du transport.

Dernièrement, Anna Wrige Berling était responsable de la gestion des situations de circulation en conduite autonome chez Volvo Trucks. Elle possède une maîtrise scientifique en génie physique, obtenue à l’université de technologie de Chalmers, à Göteborg, en Suède.

Lien photos en haute résolution
Lien roll-over film sur YouTube.
Lien 60 year celebration film sur YouTube.