Londres donne le ton pour la sécurité en ville

Londres a fait de l'élimination des accidents de la route une priorité absolue. Selon l'avant-projet, tous les poids lourds au-delà de 12 tonnes devront avoir une autorisation pour circuler dans la ville à compter de 2020. D'autres villes affichent leur intérêt.
Piccadilly Circus, dans le centre de Londres.

Dans les ruelles de Londres, fourgonnettes, camions et emblématiques taxis noirs et bus à impériales rouges côtoient des piétons et des deux-roues toujours plus nombreux.

Dans les ruelles de Londres, les fourgonnettes, camions et emblématiques taxis noirs et bus à impériales rouges parcourent la ville chaque matin, aux côtés des piétons et des deux-roues toujours plus nombreux.

Avec tous ces véhicules et toutes ces personnes jouant des coudes dans un espace restreint, le risque de collision est élevé. La cohabitation entre camions, deux-roues et piétons s'avère particulièrement dangereuse.

Au cours des trois dernières années, les poids lourds ont été impliqués dans 20 % des décès de piétons et plus de 70 % des décès de conducteurs de deux-roues à Londres. Cela malgré le fait que les poids lourds ne représentent que 4 % des distances parcourues en ville, d'après les statistiques de Transport for London, l'autorité de transport public de la ville.

 

Rues de Londres

Avec ce brassage de véhicules, de deux-roues et de piétons jouant des coudes dans un espace restreint, le risque de collision est élevé.

Will Norman

D'après Will Norman, Walking and Cycling Commissioner chez Transport for London, l'amélioration de la vision directe depuis la cabine réduit le risque de collision avec les piétons et les deux-roues.

Bien qu'élevées, ces statistiques ne sont pas spécifiques à Londres. Les études menées par la commission de recherche sur les accidents de Volvo Trucks révèlent qu'en 2014, 1 230 personnes ayant trouvé la mort (soit 32 % des décès impliquant des poids lourds dans l'UE) étaient des usagers de la route vulnérables. Si la sécurité routière s'est renforcée dans l'ensemble, il est plus difficile de réduire le taux d'accident pour les usagers de la route vulnérables. 

Pour rendre la route plus sûre, Transport for London a placé la réduction des dangers de la route au cœur de son processus décisionnel et travaille aux côtés des associations d'usagers de la route vulnérables et des constructeurs, notamment Volvo Trucks, pour trouver des solutions. 

Alors, que peut-on faire ? Un programme ambitieux est en cours pour élaborer les premières normes de vision directe (DVS, Direct Vision Standard) au monde s'appliquant aux poids lourds. 

« La vision directe depuis la cabine aurait un impact considérable sur la réduction des risques pour les piétons et les deux-roues, car les collisions se produisent en grande partie à cause des angles morts », déclare Will Norman, Walking and Cycling Commissioner chez Transport for London.

Selon l'avant-projet, tous les poids lourds au-delà de 12 tonnes devront avoir une autorisation pour circuler dans Londres à compter de 2020.

Des consultations sont toujours en cours, selon Will Norman. Mais en l'état, un permis pour accéder à Londres sera délivré aux poids lourds qui répondent à des exigences minimum en matière de vision directe ou qui prennent des mesures équivalentes afin de réduire les risques pour les usagers de la route vulnérables. Le projet final devrait inclure des spécifications comme des capteurs et des avertissements visuels.

« Nous mettons tout en œuvre pour rendre nos rues plus sûres, mais les sociétés de transport doivent renforcer la sécurité de leur parc », explique Will Norman.

 

Au passage pour piétons.

Au cours des dernières années, les poids lourds ont été impliqués dans 20 % des décès de piétons et plus de 70 % des décès des utilisateurs de deux-roues à Londres.

Volvo Trucks a suivi de près les développements qui s'opèrent à Londres.
« Nous saluons les efforts déployés par la municipalité de Londres pour renforcer la sécurité routière en ville et pour protéger les usagers de la route vulnérables en conjuguant les efforts des différents acteurs », se réjouit Claes Avedal, Safety Manager Product Planning chez Volvo Trucks.

Nous mettons tout en œuvre pour rendre nos rues plus sûres, mais les sociétés de transport doivent renforcer la sécurité de leur parc.

Will Norman

Walking and Cycling Commissioner chez Transport for London

Claes Avedal.

Claes Avedal, Safety Manager Product Planning chez Volvo Trucks, salue l'initiative de Londres et pense que d'autres villes suivront son exemple.

Selon lui, les véhicules conçus spécifiquement pour offrir une visibilité maximale devraient s'imposer dans les rues de Londres et d'autres villes cherchant à renforcer la sécurité routière. Cela inclut des équipements spécifiques comme des caméras et des vitres supplémentaires, un châssis bas et certains types de véhicules comme le Volvo FE à accès surbaissé doté d'un châssis extra bas et d'une plus grande surface vitrée sur les portes (en option). Ce vitrage supplémentaire offre au conducteur une meilleure visibilité sur les côtés du véhicule. 

« Il s'agit du véhicule idéal pour optimiser la vision directe, car le conducteur se retrouve pour ainsi dire à la même hauteur que les piétons et les deux-roues », ajoute Claes Avedal. 

En plus du travail réalisé sur la norme DVS, Transport for London déploie une multitude d'autres mesures afin de renforcer la sécurité routière, de la réduction de la limitation de vitesse à la refonte des carrefours les plus dangereux de la ville, en passant par le renforcement de l'application des lois et le réaménagement des rues pour contrôler la vitesse.

« De nombreux facteurs entrent en compte dans l'interaction entre les camions et les usagers de la route vulnérables, de la conception du véhicule à l'aménagement des routes, sans oublier la planification des itinéraires et la perception du trafic », poursuit Claes Avedal

Volvo Trucks suit également une approche polyvalente de la sécurité. qui englobe la recherche, le développement de technologies au service de la sécurité comme l'assistance au maintien de la trajectoire et le système de freinage d'urgence avancé, ainsi que la conception de véhicules plus sûrs et de formations conducteur. Les campagnes de sensibilisation à la circulation routière telles que « S'arrêter. Regarder. Faire signe. » et « Voir et être vu » entrent également dans le cadre de cette approche. 

 

La sécurité en ville figure désormais en tête de l'agenda politique dans de nombreux endroits. Il faut donc s'attendre à ce que les choses bougent un peu partout dans le monde.

Claes Avedal

Safety Manager Product Planning chez Volvo Trucks

D'ici 2041, Transport for London s'est fixé comme objectifs zéro accident grave ou décès dans ses rues, et que 80 % de tous les trajets réalisés par les Londoniens s'effectuent à pied, en deux-roues ou avec les transports publics.

« La situation dans les autres villes du monde entier devrait rapidement évoluer », anticipe Claes Avedal. « Volvo Trucks partage la vision de Londres de tendre vers l'objectif zéro accident. Dans les villes, la sécurité routière a pris du retard sur d'autres domaines. Mais la sécurité en ville figure désormais en tête de l'agenda politique dans de nombreux endroits. Il faut donc s'attendre à ce que les choses bougent un peu partout dans le monde. »
Londres montre la voie.

Objectifs fixés par Londres à l'horizon 2041

  • Zéro accident grave ou décès dans ses rues.
  • 80 % de tous les trajets réalisés par les Londoniens devraient s'effectuer à pied, en deux-roues ou avec les transports publics, d'après Transport for London.

 

Rapport de sécurité 2017 de Volvo Trucks

La commission de recherche sur les accidents de Volvo Trucks a étudié et analysé plus de 1 700 accidents impliquant des poids lourds depuis 1969. Elle a pour vocation de mieux comprendre la sécurité routière et de fournir des orientations pour définir des priorités dans l'élaboration des mesures de sécurité routière de demain.

En 2014, 3 863 personnes sont décédées suite à un accident impliquant un poids lourd au sein de l'UE.

13 %
499 décès
Accidents entraînant le décès des occupants de poids lourds.

49 %
1 898 décès
Accidents entraînant le décès des occupants de voitures particulières.

32 %
1 230 décès
Accidents entraînant le décès d'usagers de la route vulnérables.

6 %
236 autres décès où des poids lourds sont impliqués.
Sur les 1 230 décès d'usagers de la route vulnérables (au sein de l'UE sur l'année 2014), 53 % étaient des piétons,
22 % des cyclistes et 25 % des conducteurs de cyclomoteurs et des motards.

Accidents entraînant des blessures graves ou le décès d'usagers de la route vulnérables au sein de l'UE en 2014.

20 %
Impliquent un poids lourd négociant un virage.

30 %
Accidents aux intersections.

Éléments à prendre en compte

Les trois points clés à prendre en compte par les exploitants afin d'améliorer la visibilité et la sécurité en ville d'après Claes Avedal, Safety Manager Product Planning chez Volvo Trucks. 

Planification de l'itinéraire
« Planifiez des points d'entrée et de sortie sûrs depuis les zones encombrées, l'itinéraire du véhicule dans la ville pour éviter les routes très congestionnées ou étroites, ainsi que les interactions avec les usagers de la route vulnérables. La planification peut faire toute la différence. »

Un véhicule dimensionné pour la mission
« De nombreux clients souhaitent disposer d'un véhicule aussi flexible que possible. Cela peut impliquer d'opter pour un châssis haut, même si leurs missions se déroulent principalement en ville. Or, avec un châssis plus bas, le conducteur se rapproche du niveau du sol et bénéficie d'une meilleure visibilité sur ce qui se passe autour du véhicule. »

Visibilité plus complète grâce à la caméra et à une vitre de porte plus basse
« Il est possible de voir l'avant et les côtés du véhicule en se servant uniquement des vitres et des rétroviseurs. La caméra d'angle et la vitre abaissée côté passager offrent toutefois au conducteur une meilleure visibilité, ce qui peut contribuer à réduire le risque de collisions lorsque le camion prend un virage. »

Sur le même sujet

Le berceau des moteurs

Visitez l'usine de moteurs Volvo à Skövde, en Suède, où tous les moteurs de la marque sont fabriqués, et rencontrez les ingénieurs à l'origine de la technologie Euro 6....

Révolution numérique dans le secteur des poids lourds

La télématique, la connectivité, les mégadonnées, les services cloud et l'Internet des objets jettent les bases d'une révolution numérique dans le secteur des poids lourds. Ce sont les services qui renferment le plus fort potentiel, et ...

Fendre l'air avec un meilleur aérodynamisme

Le carburant représente environ un tiers des dépenses d'une entreprise de transport. En couplant les améliorations apportées à l'aérodynamisme au nouveau moteur EURO 6 Step C, Volvo Trucks offre jusqu'à 3 % d'économies de carburant supplémentaires en ...

Filtrer les articles

5 true 5